Je suis à peu près sure que vous pensez bière, vin… Et comme son nom l’indique, la fermentation alcoolique produit de l’alcool (éthanol pour être plus précise), c’est effectivement ce qui est recherché quand on produit de l’alcool. Mais ce n’est pas tout, comme nous allons le voir, elle produit aussi du gaz carbonique, ce qui nous permet de faire lever nos pâtes à pain. Et l’alcool produit joue aussi un rôle aromatique dans la saveur du pain!

Qu’est ce que c’est?

C’est un processus biochimique, c’est à dire des réactions chimiques qui se produisent grâce et au sein d’êtres vivants. La fermentation alcoolique a lieu dans un milieu liquide, en l’absence d’oxygène, et en présence de micro-organismes qui transforment le sucre présent dans le milieu en alcool et en gaz carbonique, tout en dégageant un peu d’énergie, sous forme de chaleur.

SUCRE ➞ CO2 + ALCOOL + ARÔMES + ENERGIE

Lors de la fermentation alcoolique, le sucre est transformé en gaz carbonique, en alcool et cela produit un peu d’énergie.

C’est en 1815, que Joseph Louis Gay-Lussac, chimiste français, établi pour la première fois l’équation chimique de la fermentation alcoolique.

Qui sont les micro-organismes qui réalisent la fermentation alcoolique?

Cette transformation du sucre a lieu principalement grâce aux levures. C’est Louis Pasteur qui prouve en 1857 que les levures sont des êtres vivants.

Nous allons ici détailler comment cette transformation a lieu…

Verres de boissons alcoolisées